Recherche
La coterie > Finance & Assurance > Zoom sur la défiscalisation immobilière

Zoom sur la défiscalisation immobilière

Ces dernières années, on parle énormément de défiscalisation immobilière. Et pour cause, de plus en plus de Français ayant réussi à mettre une somme d’argent de côté s’intéressent à l’idée d’investir dans la pierre pour en tirer un revenu et baisser leur pression fiscale.

Principe de la défiscalisation immobilière

En France, on parle de défiscalisation immobilière dès 1913. À l’époque, le gouvernement voulait à tout prix protéger les monuments historiques. Bien qu’elle date, ce concept perdure jusqu’à ce jour. Son principe consiste à inciter les contribuables à se lancer dans l’investissement immobilier en échange d’une réduction sur le montant de leurs impôts. Applicable sur les logements anciens ou neufs, meublés ou vides, la défiscalisation immobilière s’adresse à tous les types d’investisseurs. Le choix de la solution à adopter va tout simplement dépendre de leur tranche marginale d’imposition, de leur niveau d’imposition ainsi que de l’ISF. Pour savoir quel type d’investissement est adapté, il suffit de se renseigner sur un site spécialisé comme Assurément Invest.

Les différents dispositifs

Dans la liste des dispositifs de défiscalisation les plus connus, la loi Pinel s’inscrit en tête de liste. Grâce à un investissement locatif dans un bien neuf situé en métropole, il donne droit à une réduction fiscale de 12% en cas de location sur 6 ans, de 18% pour une location de 9 ans et 21% pour une location de 12 ans.
La liste des dispositifs est complétée par la loi Censi-Bouvard, la loi Monuments Historiques, la loi Cosse et la loi Malraux.