Recherche
La coterie > Finance & Assurance > Système de rachat de crédit pour les professionnels du bâtiment

Système de rachat de crédit pour les professionnels du bâtiment

Tous les professionnels, qu’ils soient artisans ou professionnels libéraux, peuvent demander un rachat de crédit. En bénéficier leur permettrait d’optimiser les charges de crédits et de rendre leurs activités professionnelles plus pérennes.

Avantages du rachat de crédit pour les professionnels et artisans

Le rachat de crédit est une opération effectuée au niveau de la banque ou d’un organisme financier. Cela consiste à regrouper plusieurs crédits en un seul. Son objectif est d’aligner les mensualités de remboursement à la situation financière du souscripteur. Il peut être une meilleure solution pour les artisans et les professionnels dans le domaine du bâtiment lorsqu’ils voudront optimiser les charges de crédits et pour qu’ils puissent faire face à un besoin de trésorerie. Selon Le Financeur, grâce à ce système, les crédits, les découverts ainsi que les diverses dettes comme les dettes fiscales ou l’URSSAF ou un retard de loyer, seront rachetés. De plus, tout besoin financier peut y être intégré.

Un rachat de crédit peut ainsi permettre à ces professionnels de remettre sur de bonnes voies leurs activités. Grâce à la réduction des prélèvements mensuels, ils peuvent reconstituer une trésorerie et faire face aux périodes creuses ou aux coups durs. Le fonds sera débloqué uniquement après accord de l’établissement financier spécialisé.

Rachat de crédit professionnel : procédures à suivre

Pour une demande de rachat de crédit, l’artisan ou le professionnel peut se rapprocher soit d’une banque classique, soit d’un établissement de crédit. Il peut également passer par les services d’un courtier qui l’assistera dans les diverses démarches. L’emprunteur déposera une demande mentionnant exactement le nombre de crédits en cours et les retards de paiement à racheter. Il peut en même temps préciser son besoin en matière de financement en cas de nouveau projet ou d’un besoin de trésorerie ou d’un investissement nécessaire pour son activité.

Si le souscripteur se tourne vers un établissement bancaire, un conseiller financier évaluera sa demande en étudiant toutes les informations fournies. Si le rachat de crédit est accordé, l’emprunteur recevra un contrat de prêt pour signature et le retournera à l’organisme prêteur.