Recherche
La coterie > Business & Entreprise > L’assurance professionnelle imprimerie

L’assurance professionnelle imprimerie

Avant de gérer ou d’ouvrir une imprimerie, il est primordial de connaître tous les risques professionnels liés au métier. Dans ce métier, il existe des assurances obligatoires et d’autres plutôt conseillées. Dans les deux cas, la souscription à une assurance permet de sécuriser l’activité et d’assurer le bon fonctionnement de l’entreprise.

Les éléments pris en compte

Les assurances imprimeurs prennent en considération, en premier lieu, les risques d’incendie selon Le Guide de l’Assurance Pro. Ce sont les cas qui présentent les risques les plus élevés. L’atelier et les bureaux doivent également être protégés contre les cas de vandalisme, de sinistres et d’autres dégradations volontaires par l’assurance local professionnel. D’autres biens professionnels de grande importance nécessitent une protection notamment le parc de machines, le mobilier ou le matériel informatique. Il est important de prévenir l’entreprise d’un arrêt d’exploitation en souscrivant une assurance pertes financières imprimerie utile en cas de perte de chiffre d’affaires. La flotte automobile de l’imprimerie doit être couverte par une responsabilité civile conducteur et la santé des collaborateurs ainsi que celle du chef d’entreprise, par des couvertures mutuelles dédiées au personnel.

Les risques que peut encourir le personnel

Les solvants, encres et produits de nettoyage sont les produits les plus utilisés et stockés par un imprimeur. Ces derniers sont, cependant, la cause de maladies professionnelles telles que les eczémas, les allergies cutanées et autres irritations de la peau. Les solvants peuvent intoxiquer ceux qui le manipulent, mais également leur environnement à travers la pollution de l’air, du sol et de l’eau. Les risques mécaniques tels que les fractures ou les coupures constituent les accidents les plus fréquents dans ce métier.